Promotions

Avis clients

11/12/2017
Léo W.
Parfait
Commande conforme à mes attentes, livraison ultra rapide. C'est parfait comme toujours. Merci
11/12/2017
Emmanuel G.
superbe !
envoi rapide et de qualité ! Jika-tabi de qualité, c'est super
11/12/2017
Marine A.
Jikatabi homme t45
Livraison super rapide et service client très au point. Jikatabi très bien finies. Pour la taille on verra a noël si il y a un retour !
Merci!
10/12/2017
Monique Z.
Parfait
10/12/2017
Fabienne V.
sans plus
un peu déçue, chaussettes plutôt chères pour une fabrication moyenne et même pas française


Les chaussures minimalistes

L'homme n'est-il pas anatomiquement fait pour marcher et courir pieds nus ?
Comme nous ne naissons pas avec des chaussures aux pieds, on peut raisonnablement dire que oui.

Les chaussures minimalistes ont pour objectif de supprimer un maximum de superflus présents dans nos chaussures classiques pour permettre à nos pieds de retrouver des sensations proches du pied nu. Elles permettent ainsi une marche / course plus naturelle.

Les bénéfices

Voici les bénéfices que permettent ou facilitent le port de chaussures minimalistes :
- foulée et posture plus naturelles ;
- correction des erreurs de posture et d'appuis ;
- utilisation des capteurs dont sont dotés les pieds, plus de sensations, meilleure perception des pieds ;
- usage des amortisseurs naturels dont est composé notre corps (via à une foulée naturelle) ;
- moins de mal de dos, essentiellement dû aux chocs se répercutant jusqu'à la colonne vertébrale ou dû à une mauvaise posture ;

- pour les enfants, moins d'interférences avec le développement de leurs pieds, articulations, etc.

 

Les inconvénients

Notre corps s'est habitué à nos chaussures traditionnelles amortissantes.
Repasser à une course naturelle engendre quelques inconvénients :
- il faut acquérir une technique de course avant-pied ;
- il faut réhabituer notre corps à un usage complet de notre biomécanique. Cela passe par une période de transition progressive, durant laquelle le risque de blessure est accru si on l'effectue trop vite ou si l'on n'est pas à l'écoute de notre corps ;
- certaines blessures ou pathologies peuvent être incompatibles avec le port de chaussures minimalistes.

Cependant, aucune étude approfondie (neutre, échantillon représentatif et durée d'étude significative) n'a clairement établi les bienfaits ou les inconvénients des chaussures minimalistes. Les faits sont identiques pour les chaussures maximalistes : aucune étude ne montre qu'elles réduisent les risques de blessure...

Chaussures minimalistes, quels critères ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour savoir si la chaussure est plus ou moins minimaliste :
- la flexibilité de la semelle ;
- l'épaisseur des semelles (intérieures, intermédiaires et extérieures) ;
- le poids des chaussures ;
- l'absence de technologie influençant la position du pied ;
- le drop.

 

La flexibilité de la semelle

Il faut tester la flexibilité dans l’axe avant-arrière et la flexibilité à la torsion (tordre la chaussure vers la pronation). Plus la chaussure est flexible, plus elle est minimaliste.

 

L'épaisseur des semelles

L'épaisseur de la semelle comprend l'ensemble des semelles dont est composée la chaussure. C'est donc l'épaisseur qui sépare le pied du sol. Plus la semelle est fine, plus les chaussures minimalistes.

 

Le poids

C'est le poids de la chaussure. Plus les chaussures sont légères plus elles sont minimalistes.

 

Absence de technologie correctrice

Nos chaussures de sport incluent souvent diverses technologies, d'amorti, de maintien ou de stabilité. Moins il y a de technologies ayant pour but de corriger et de position le pied, plus la chaussure est minimaliste.

 

Le drop

C'est la différence d'épaisseur de la semelle entre le talon et l'avant du pied. Moins il y a de drop (moins il y a d'écarts), plus la chaussure est minimaliste.


Images résumant les critères définissant les chaussures minimalistes

N'hésites à vous rendre sur le site de lacliniqueducoureur.com, c'est une mine d'informations.