Recheche avancée

Prix

9 € - 129 €

Avis clients

19/09/2018
Jerome b.
confort
chaussure qui me vont bien en suivant le guide des pointures du site.
Très confortable, juste un peu déçu au niveau du coloris qui n'est pas du tout représenté sur les photos, j'ai pris le kaki vert, en effet elles sont bien kakis verts mais pas sur les photos...
et un peu déçu par les crampons de doigts de pieds que je trouve trop épais...mais j'imagine que cela doit être difficile si l'on veut que cela tienne dans le temps.
19/09/2018
Bernadette S.
Livraison rapide.
Même avec l'hallux Valgus, ce modèle me convient bien. Une sensation particulière d'isoler chaque doigt de pied ...
Je les utilise d'abord chez moi pour m'y habituer avant de les mettre pour la salle de sport. J'envisage d'acheter les chaussettes à 5 doigts pour les chaussures de randonnée et les ballerines, à voir. Très contente de mon achat pour l’instant, Bon produit - félicitations
18/09/2018
Laurent v.
Chaussures Feelmax Enfants
Super site,
Livraison rapide.
Produit de qualité et parfaitement conforme au descriptif.

Difficile de faire mieux !.
Bravo et merci.
18/09/2018
Nathalie D.
Encore satisfaite
Pour ma seconde commande, 5 étoiles tant pour le produit que pour la rapidité de la livraison.
16/09/2018
Alain L.
Chaussettes TOE TOE
Produit conforme à la commande et livraison rapide!
Merci.


Jikatabi & Tabi

Chaussettes japonaises tabi

Les tabi sont une référence à une forme de chaussette japonaise séparant le gros orteil des autres orteils. Les tabis sont très utilisés pour le ninjutsu, le shintaido, le taiko et le taijizhuan, le parkour, l'iaido, l'aïkido, le tir à l'arc japonais, le kendo, le théâtre japonais, ...
Ces chaussettes à 2 doigts sont utilisables avec des tongs et des chaussures séparant le gros orteil. Vous pouvez tout à fait les porter avec des chaussures traditionnelles.

 

Les jikatabis, les chaussures tabi

Nous proposons 2 marques de jikatabi : Assaboot et Marugo.
Comme les tabis, les jikatabis séparent le gros orteil des autres orteils. Ces chaussures sont répandues au Japon. Elles sont souvent utilisées par les ouvriers et les agriculteurs. Attention, si vous désirez porter des chaussettes avec vos jikatabi, il faut prévoir des chaussettes tabi ou des chaussettes à 5 doigts.

En France, ce sont plutôt des chaussures d'intérieur, mais elles sont faites pour résister au bitume et aux aléas de la vie quotidienne.

 

Je propose quelques articles sur ces produits avec des photos et mes impressions.

 

Jikatabi & Tabi Il y a 15 produits.

Sous-catégories

  • Jikatabi

    Jikatabi le vrai nom des chaussures japonaises

    Les jikatabis sont des chaussures japonaises avec le gros orteil séparé. Elles sont souvent identifiées aux chaussures que portent les ninjas.

    Au Japon ces chaussures sont très utilisées par les ouvriers et les agriculteurs. Elles existent en caoutchouc, en tissu, et avec de multiples systèmes de fermeture.

    En France, elles sont le plus souvent en tissu. Ces chaussures peuvent être utilisées au quotidien à l'intérieur, comme à l'extérieur. Elles sont très appréciées des fans de la culture nippone.

    Le serrage traditionnel des jikatabi s’effectue sur un côté grâce à des attaches en laitons que l'on enfile dans des crans créés par 3 ou 4 fils robustes. Ce système ne permet pas de régler le serrage au niveau du coup de pied. Il est cependant très résistant, rapide et facile à manipuler.

    Les jikatabis sont constituées d'une semelle robuste, plus ou moins flexible. Selon les modèles, elles peuvent intégrer un amorti ou pas. Elles sont utilisables aussi bien en intérieur qu'en extérieur.

    Retrouverez mes tests, présentations et photos de ces chaussures traditionnelle sur le blog

  • Chaussures

    Tous les modèles présentés ici sont des chaussures minimalistes avec le gros orteil séparé. S'inspirant des tabis et des jikatabis, ces chaussures permettent au gros orteil de jouer pleinement son role de stabilisateur, ce qui favorise l'équilibre.

  • Chaussettes tabi : les...

    Les tabis sont des chaussettes à deux doigts : le gros orteil est séparé des autres orteils. Ces chaussettes sont indispensables avec des jikatabis, les chaussures japonaise, mais également avec de nombreuses chaussures minimalistes du même genre, comme les Zemgear, les Freet Footwear ou les sandales Huaraches par temps froid.

    Ces chaussettes sont plébiscitées pour la pratique de certains arts martiaux.

Résultats 1 - 15 sur 15.
Résultats 1 - 15 sur 15.