Botte courte Vibram Furoshiki 2018 pour l’hiver

Photos d'une paire de Bottes Furoshiki marron

Dans cet article, je vous présente 4 modèles (sur les 6 existants) des nouvelles bottes Furoshiki.

Elles sont arrivées en France pour 2018, mais elles sont proposées par Vibram depuis 2017.

 

Caractéristiques

Poids :
Pour les modèles « Classic Shearling » et « Eastern Traveler » : 340 grammes en taille L 42-43 (680 grammes la paire).
Pour les modèles « Lapland » et « Russian Felt » : 370 grammes pour la même pointure (L 42-43) (740 grammes la paire).

Une balance indique le poids des Furoshiki Classic Shearling : 340 grammes Une balance indique le poids des Furoshiki Eastern Traveler : 338 grammes

Une balance indique le poids des Furoshiki Lapland : 338 grammes Une balance indique le poids des Furoshiki Russian Felt : 338 grammes

Semelle : j’ai mesuré une épaisseur totale de 1 cm à l’avant du pied et 1,5 cm au talon, soit un drop de 5 mm.
Le composé de la semelle extérieure est le « XS City », idéal pour un usage urbain.

Tige : peau synthétique et Eco Suede (tissu microfibre). Cas particulier pour le modèle « Russian Felt » qui est fabriqué en feutre.

Couleurs dominantes : noir, marron, gris, crème.

Prix : 139€

Usages : quotidien.

 

Des bottes non minimalistes

Si vous cherchez des chaussures minimalistes pour l’hiver, passez votre chemin. En effet, elles atteignent à peine les 56 (sur 100) d’indice minimaliste. En effet, avec 340 grammes la chaussure, elles sont « lourdes ». La semelle aurait pu être correcte avec son 1 cm à l’avant, mais le 1,5 cm au talon génère un drop de 5 millimètres et rend la semelle trop épaisse à mon gout. Dommage car la flexibilité générale est bonne. Enfin, j’ai enlevé 4 points d’indice car ce sont des bottes, ce qui gêne la cheville.

Vous l’aurez compris, nous sommes sur des chaussures standards en matière d’amorti. Néanmoins, la semelle transmet encore quelques sensations.

 

Mieux que la version précédente

Comme toutes les Furoshikis, elles sont faciles à mettre. 3 scratchs et le tour est joué.

Cependant, les anciens modèles n’étaient pas faciles à fermer car la longueur des scratchs pouvait être un peu courte selon votre morphologie. Ces nouveaux modèles ont réglé le problème avec, soit des scratchs extensibles (pour les modèles en peau synthétique), soit un tissu extensible (pour les modèles en feutre comme les « Russian Felt »).

Photo de la partie élastique avant le scratch (au repos) Photo de la partie élastique avant le scratch (en tirant dessus

 

Doubles looks

Je ne suis pas très porté sur la mode, mais je trouve les différents modèles sympas et très différents les uns des autres. Elles sont aussi l’avantage de pouvoir se retrousser afin d’apporter un tout autre look.

 

Classic Shearling

Les Furoshiki Classic Shearling sont de couleur marron. L’intérieur est en fourrure dans un marron plus clair. Elles sont hyperconfortables et douces, de vrais chaussons.

Photo des Furoshiki Hiver Classic Shearling avecle haut de la botte retroussée Photo des Furoshiki Hiver Classic Shearling Photo de la fourrure intérieure des Furoshiki Hiver Classic Shearling marron

 

Eastern Traveler

Tout comme le modèle précédent, mais en noir. C’est le modèle passe-partout.

Il faut noter que la fourrure intérieure se tasse à l’usage.

Photo des Furoshiki Hiver Eastern Traveler noires avecle haut de la botte retroussée Photo des Furoshiki Hiver Eastern Traveler noir avecle haut de la botte retroussée Photo de la fourrure intérieure des Furoshiki Hiver Eastern Traveler noir

 

Russian Felt

Voici le modèle sans fourrure. Elles sont en feutre légèrement extensible. Elles sont aussi très agréables à porter.

Photo des Furoshiki Hiver Russian Felt grises avecle haut de la botte retroussée Photo des Furoshiki Hiver Russian Felt grises Photo du tissu feutre intérieur des Furoshiki Hiver Russian Felt gris

 

Lapland

Ce modèle me fait penser aux bottes des Inuits. La fourrure est à l’extérieur, ce qui donne un volume supplémentaire. Cela rend les Furoshiki Lapland assez imposantes. Elles sont également aussi chaudes, si ce n’est plus que les autres modèles. Franchement, ça donne envie de les caresser tellement l’extérieur est doux…

Photo des Furoshiki Hiver Lapland tons clairs vue de devant Photo des Furoshiki Hiver Lapland vue de derrière Photo du tissu intérieur des Furoshiki Hiver Lapland

Vous aurez remarqué, j’ai oublié de prendre une photo de ce modèle avec le haut retroussé. C’est la fourrure à l’extérieure qui m’a perturbée 🙂
Voici une photo pour avoir une idée.

 

Scratch et fourrure

J’ai eu un peu peur que fourrure et scratch ne fassent pas bon ménage, mais Vibram y a pensé. Les Scratchs (les 2 parties) ne s’accrochent pas dans les fourrures, qu’elles soient intérieures ou extérieures.

Photo montrant un scratch dans la fourrure extérieure des Lapland

Photo montrant un scratch dans la fourrure intérieure des Eastern Traveler

 

Au final, ces nouvelles bottes Furoshiki hiver sont intéressantes par leur diversité, les améliorations, ainsi que par le confort qu’elles procurent. J’aurai juste enlevé 5 mm au talon.

 

Les plus :
+ Très confortable
+ Chaude
+ Conviennent à plus de pied que la version précédente
+ Vegan
(+ Ultra douce pour les modèles avec fourrure intérieure)

Les moins :
– 5 mm de drop
– Pas assez minimaliste

Laisser un commentaire