Les FiveFingers peuvent-elles soulager certains problèmes de pieds ?

Cet article est un résumé de plusieurs discussions et partages que j’ai pu avoir ces dernières années avec plusieurs clientes et clients ayant des problèmes aux pieds. Le point intéressant est que les FiveFingers peuvent être bénéfiques au-delà de la posture et des sensations qu’elles procurent.

FiveFingers KSO EVO

 

Plus que des chaussures minimalistes

Certes, les Vibram FiveFingers (VFF) sont des chaussures minimalistes, mais elles séparent également les cinq orteils.

Pour moi, cette séparation décuple les sensations et permet une conscience des orteils que n’apporte aucune autre chaussure. Pour d’autres, elles sont une solution pour réduire leurs maux.

En effet, les sportifs ne sont pas les seuls à s’intéresser aux FiveFingers, les personnes souffrant de certaines pathologies des pieds y voient également un moyen d’améliorer leur quotidien en réduisant leur douleur de pieds, de dos, ou en favorisant la mobilité des orteils.

 

Orteils en griffe

Les orteils crochus, ou en griffe, ou encore en marteau, sont une déformation de ces derniers. Le plus souvent cela est dû au port de chaussures à talons (les orteils viennent s’écraser dans la pointe) et autres chaussures peu adaptées.

Il y a peu de temps, une cliente m’a confié qu’elle utilisait, avec succès, les FiveFingers pour corriger ce problème.

À noter : il faut faire attention à bien enfiler chaque orteil et les obliger à se déplier entièrement dans leur poche, ce qui prend du temps.

Je suis obligé de tempérer : selon la gravité des déformations, les Vibram FiveFingers ne sont peut-être pas une solution viable. Je les vois plus comme une aide au quotidien.

 

Hallus Valgus

L’Hallus Valgus est une déformation assez courante, résultat d’une déviation du gros orteil. Il peut, entre autres, être de facteur génétique, ou le résultat du port de chaussures inadaptées (trop hautes et/ou trop étroites).

Je ne compte plus le nombre de clients qui ont opté pour des FiveFingers à cause de ce problème. Certains pour éviter qu’il n’empire, d’autres car les VFF soulagent leurs douleurs comparées à leurs chaussures habituelles.

Pourtant, la forme des FiveFingers peut s’avérer inadaptée à cette pathologie qui oblige le gros orteil à prendre plus de place (dû à sa déformation). Ainsi, les FiveFingers peuvent être globalement trop étroites, ou l’emplacement du gros orteil trop étriqué. Malgré le risque qu’elles puissent ne pas convenir, beaucoup tentent le coup malgré les frais de retour.

 

Rigidité des orteils

Entre une fois, c’est une cliente qui m’a fait découvrir les avantages que lui procurer les FiveFingers contre sa maladie. Elle était atteinte de rigidité au niveau des orteils. Je ne me rappelle plus du nom de la maladie, mais elle m’expliquait que c’était comme les raideurs de la maladie de Parkinson.

Le port de FiveFingers, essentiellement grâce à leur souplesse et la séparation des orteils, facilitait le mouvement ses orteils, ce qui lui permettait de doubler son temps de marche avant que les douleurs apparaissent.

 

Conclusion : une aide contre certaines problématiques de pieds

Selon ces expériences, les chaussures minimalistes Vibram FiveFingers peuvent être des solutions afin d’améliorer le quotidien des malades et des personnes souffrant des pieds.

Peut-être que d’autres chaussures minimalistes auraient le même résultat, et peut-être que les effets peuvent varier d’une personne à une autre. Le stade des déformations ou de la maladie peut aussi être rédhibitoire à l’usage de FiveFingers (impossibilité d’enfiler les orteils), cependant il est toujours intéressant de connaitre cette option.

 

Je précise (au cas où) que ces expériences client ne valent pas l’avis d’un médecin.

 

J’en profite pour remercier toutes les personnes qui ont partagé avec moi leurs ressentis, leurs avis et leurs expériences.

Laisser un commentaire