Chaussures minimalistes Wildling Shoes

Chaussures minimalistes Wildling Shoes

Posted by      12/11/2019 12:41     Chaussures minimalistes    0 Comments

Je cherche de manière fréquente des marques de chaussures minimalistes intéressantes. Aujourd'hui, je vais vous présenter la marque Wildling Shoes à travers le test d'un de leurs modèles.

Wildling Shoes est une marque est allemande. Et franchement niveau qualité les allemands assurent !

 

La Natter (ou Adder en anglais)

Le modèle Natter a été appelé un court moment Iguana.

Ce modèle a une coupe entre la version basse et la version haute. Ce modèle monte juste au-dessus de la cheville. J'ai choisi les Natter, car elles ont une doublure en laine adaptée au temps se rafraichissant de novembre. Elles sont aussi annoncées imperméable à la poussière, au vent et à l'eau. Bref un bon modèle pour l'automne et l'hiver.

Wildling Shoes taille basse

Version basse

 

Wildling Shoes taille médiane

Version médiane (Natter)

 

Wildling Shoes taille haute 

Version haute

Caractéristiques de ces Wildling Shoes

Poids : 235 grammes en 43 (470 grammes la paire)

Semelle : 5,8 mm (dont 3 mm de semelle extérieure). La semelle extérieure est fabriquée en caoutchouc synthétique contenant environ 50% de matières recyclées et du liège.

Tige : Coton issu de l'agriculture biologique, ciré à la cire synthétique. La tige fait autour de 1 mm d'épaisseur doublure en laine comprise.

Prix : 129€

Grâce à l'étiquette, on apprend qu'elles sont fabriquées au Portugal.

Wildling Shoes Leguan : doublure intérieure en laine

Doublure intérieure en laine

 

Calcul de l'indice minimaliste et observations

Le poids

Avec 235 grammes la chaussure, elles obtiennent la note de 2 sur 5. Ce qui est bien pour des chaussures mi-saison, doublé en laine et légèrement montante.

 

L’épaisseur de la semelle au talon

La semelle extérieure est annoncée par le fabricant à 2,5 mm. J'ai mesuré 3 mm aux endroits les plus hauts.

Là aussi malgré la petite épaisseur de laine présente sur la semelle intérieure, on n'atteint même pas les 6 mm d'épaisseur totale. Ce qui donne une note de 5 sur 5 pour le calcul de l'indice minimaliste.

 

Le drop

Elles ont un drop nul : l'épaisseur de la semelle est identique à l'avant et au talon. Du fait, elles obtiennent la note maximale (5/5)

 

La largeur

En 43, j’ai mesuré 10,8 cm de large. Ce qui est au-dessus de la moyenne, surtout si on se base sur les chaussures standards. La largeur n'a aucun impact sur le calcul de l'indice minimaliste, mais je trouve qu'il est important d'en parler.

 

La flexibilité

Pour les 2 tests de flexibilité (torsionnelle et longitudinale), elles obtiennent la note maximale 2,5/2,5.

Flexibilité des chaussures minimalistes Wildling Shoes

Très bonne flexibilité de la semelle des Wildling Shoes

 

Technologie de stabilité et de contrôle du mouvement

Pour finir le calcul de l'indice minimaliste, même si elles n'ont aucune technologie de stabilité et de contrôle du mouvement, j'enlève un demi-point (sur 5) car la cheville n'est pas totalement libre. C'est ça de choisir un modèle montant…

 

L'indice

Au final, l’indice minimaliste de ces Wildling Shoes Natter est de 86 (100 étant le maximum). Ce qui est excellent score pour un modèle montant, doublé en laine.

En extrapolant un peu, l'indice minimaliste des chaussures basses doit tourner autour des 92-96.

Il faut savoir que certains modèles ont une semelle extérieure de 1 mm seulement (pour les bébés notamment).

 

Mon expérience des Wildling Shoes

J'ai testé les Iguana début novembre 2019 pour un usage au quotidien.

 

La taille

Habituellement, je prends du 42 (FiveFingers). En suivant le guide des tailles, j'ai opté pour du 43. La taille est impeccable. Je ne touche pas au fond quels que soient mes mouvements. La chaussure est large, mes orteils peuvent bouger.

Elles tiennent bien aux pieds grâce aux lacets.

Rien à redire.

 

Les sensations

Mais quelle semelle ! Les sensations sont équivalentes à des FiveFingers KSO EVO (sans les orteils séparés). Parmi les différentes marques et modèles de chaussures minimalistes, les Wildling Shoes sont dans le peloton de tête question finesse et flexibilité de semelle.

Pour vous donner une idée, je sens très bien les (gros) joints de ma terrasse, ainsi que les différences de niveau et imperfections des dalles. Le gravier a un effet massant, le bitume rend bien ça dureté.

Vous l'aurez compris niveau proprioception, elles sont vraiment géniales.

 

Adhérence

Le mélange de caoutchouc et de liège procure une bonne adhérence surtout pour un usage quotidien.

Je ne les ai pas testés en randonnée, mais je pense que pour un usage tout-terrain, le manque de crampons risque de se faire sentir.

Semelle des chaussures minimalmistes Wildling Shoes

 

Les limites du modèle Iguana

La chaleur

Je suis frileux et il m'arrive de ne pas être actif dans des pièces froides (environ 10 degrés). Pour ce modèle, même avec une paire épaisse d'Injinji, j'avoue que j'ai pu avoir froid aux pieds. C'est le revers des semelles très fines, le froid remonte vite et facilement. Néanmoins, dès que j'ai été actif, je n'ai pas eu froid.

Ce modèle est vraiment adapté à l'automne et au printemps. Il faut savoir qu'il existe d'autres modèles plus chauds et qu'il est possible d'ajouter une semelle à l'intérieure pour gagner en isolation.

 

L'imperméabilité

Que cela soit ce modèle ou les autres, il faut appliquer un imperméabilisant. Pour les Iguana, dès le départ le tissu au-dessus du pied protège de l'eau, mais pas le tissu un peu plus bas (voir la zone rouge sur la photo ci-dessous). Bref, il faut imperméabiliser.

Il faut imperméabiliser les Wildling Shoes

 

www.wildling.shoes

Si je pouvais vous proposer leur gamme, je le ferais ! Pour le moment, ils ont choisi de vendre en direct. C'est pourquoi si vous désirez acquérir ces super-chaussures, il faudra vous rendre directement sur leur site : https://www.wildling.shoes/

Ils proposent des chaussures pour bébés (pointure 18 à 22), pour enfants (du 23 au 35) et pour adultes (du 36 au 48).

 

Wildling Shoes en résumé

Les plus :
+ Un grand choix : pointure du 18 à 48, nombreux modèles ;
+ Une excellente semelle, par sa finesse et les sensations qu'elle transmet ;
+ La qualité ;
+ Fabriqué en Europe, favorisant des matières premières issues du circuit court.

Les moins :
– Pas de crampons ;
– Pas de revendeur en France.

Pour moi, les chaussures Wildling Shoes sont au même niveau que les Vibram. En bref, c'est une excellente marque qui gagne à être connue.

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Commentaire :
Type Code