Comment éviter les blessures en course à pied ?

Si la course à pied est un sport facilement accessible, c’est aussi une activité physique exigeante qui peut provoquer des blessures lorsqu’elle est mal pratiquée. Voici quelques conseils pour éviter les accidents.

Ne jamais oublier l’échauffement

Un bon échauffement permet au corps de se préparer à l’effort. C’est la base pour éviter les contractures, les claquages, les entorses ou encore les très fortes courbatures. Vous pouvez ainsi opter pour deux phases d’échauffement. Commencez par un échauffement qui permettra d’étirer vos muscles : alternez montées de genoux, course en arrière, pas chassés. Passez ensuite à une course progressive de 15 à 20 minutes afin d’augmenter tout doucement la température de votre corps. Vous êtes alors prêt à courir !

Pensez à vous hydrater correctement

Cette habitude est importante au quotidien : on dit en effet qu’il faut boire environ 1,5 litre d’eau tout au long de la journée. De bonnes habitudes de vie tant en termes d’alimentation que d’hydratation permettent au corps de mieux s’adapter à l’effort physique. Sachez par ailleurs que de très nombreuses blessures sont directement liées à un déficit d’hydratation ! Il s’agit donc de surveiller consciencieusement sa consommation d’eau avant et après une séance de course à pied. Et redoublez de vigilance l’été lorsque les températures sont plus élevées.

Écouter les signaux du corps

C’est une règle fondamentale : il faut écouter son corps pour éviter les blessures. N’hésitez pas à consulter un kinésithérapeute spécialisé même lorsque vous ressentez une douleur très faible, mais persistante. Un bon coureur ne doit pas continuer sa course s’il a mal ! Vous devez également vous méfier des douleurs qui disparaissent à l’effort. N’hésitez pas à vous accorder des périodes de pause, les grands sportifs cessent toute activité au moins deux semaines par an ! Évitez enfin de courir lorsque vous êtes trop fatigué : c’est un facteur qui augmente en effet les risques de blessures.

Penser à la période de récupération

Le corps n’est pas une machine, après un effort intense il a besoin de repos. Il est donc inconcevable de courir une fois par semaine pour passer brutalement à un entraînement intense ! La progressivité est la clé du succès et c’est le meilleur moyen d’éviter les blessures. Tout au long de la phase de récupération, vous devez vous soucier de plusieurs facteurs pour prendre soin de votre corps. Le sommeil, l’hydratation, l’alimentation et les étirements doivent ainsi être pris au sérieux pour éviter les blessures lors de la reprise. Tout en espaçant les sorties running.

S’équiper de bonnes chaussures

Pour éviter les entorses ou les chocs, il est très important d’investir dans des chaussures de running adaptées à votre pratique. Il faut d’abord sélectionner des chaussures conçues spécialement pour la pratique de la course à pied, mais aussi pour le terrain sur lequel vous comptez courir. Le modèle de basket doit être adapté à votre morphologie et à votre foulée, c’est pourquoi il vous faudra alterner entre plusieurs chaussures avant de trouver la paire idéale ! Pour éviter les blessures, pensez enfin à changer régulièrement vos chaussures. Ce peut-être l’occasion de tester des chaussures de running minimalistes qui conviendront peut-être mieux à votre foulée si vous êtes avant-pied ou medio-pied.

 158 vues

Articles recommandés