Sur quelle surface courir avec des chaussures minimalistes ?

surface running

Les chaussures minimalistes sont si fines et légères qu’elles donnent l’impression de marcher pieds nus. Vous pouvez courir sur de multiples surfaces différentes et en fonction du terrain vos ressentis vont bien sûr être différents. Dans tous les cas la semelle des chaussures minimalistes est suffisamment épaisse pour protéger vos pieds des différents sols. Pour le choix de la semelle, tout dépend alors de votre besoin et de vos préférences personnelles.

Sur quelle surface courir avec des chaussures minimalistes ?

En introduction, sachez que quelque soit le type de chaussures, qu’elles soient classiques ou minimalistes il n’y a pas de surface idéale pour courir. Chaque type de terrain va avoir ses avantages et ses inconvénients. Par exemple l’asphalte et le bitume vont favoriser la vitesse et la régularité mais augmentent les risques d’inflammation en raison des efforts répétés de manière régulière ainsi que les factures de fatigues à cause de la dureté du sol.

À l’inverse les terrains mous et sentiers peuvent être plus confortables pour les articulations mais favorisent les risques d’entorses par exemple. Le meilleur conseil est donc de varier les surfaces pour solliciter votre corps de façon différemment au fil du temps.

Quant aux chaussures chaque modèle à son utilisation. C’est pour cela que la surface choisie sur laquelle vous allez pratiquer la course est conséquente sur le choix de la paire de chaussures minimalistes.

Tout d’abord, la plus courante des surfaces est le bitume. Les coureurs font leur footing généralement sur la route, sur un trottoir, un chemin de parc, c’est-à-dire sur une surface lisse sans cailloux. Pour ce genre de surface, il est adéquat d’utiliser des chaussures minimalistes de la gamme V-Run.

Vous avez par ailleurs la possibilité de courir sur des surfaces gravillonneuses comme sur des chemins de forêt, sous-bois, ou bien des chemins de halage. Cependant, il est recommandé de faire attention sur ces surfaces. En effet, certains éléments sont à éviter comme les cailloux ou petites pierres qui pourraient être potentiellement pointues. Vous serez amenés à vous focaliser sur vos pieds et où vous allez poser vos pieds. Cependant, pour atténuer l’impact des cailloux, nous vous recommandons notre gamme V-Trail 2.0. Ces modèles de chaussures minimalistes sont conçus pour les surfaces gravillonneuses à rocheuses. Mais aussi, vous proposez notre gamme V-Trek. Ces modèles sont adéquats pour les randonnées sur tous les types de surfaces.

En outre, vous pouvez également courir sur une surface humide. Il est tout à fait possible de courir dans l’eau, dans la mer, ou bien lors d’une traversée de rivière. Les chaussures minimalistes adéquates pour ce genre de surface aquatique font partie de la gamme Vibram FiveFingers comme le modèle V-Aqua, V-Neop ou bien KSO. Ces modèles sont particulièrement flexibles. Ils ne craignent donc pas l’eau et sèchent facilement. De plus, le modèle V-Neop est confectionné à partir d’une matière néoprène. Cette matière est expérimentée pour les combinaisons de plongée. C’est pourquoi cette matière peut aisément être employée dans la confection de chaussures minimalistes.

Quel soin apporter à vos chaussures en fonction des surfaces ?

Le sel est mauvais pour les chaussures minimalistes, aussi il est conseillé de les rincer à l’eau claire. Après une utilisation aquatique, il faut compter un certain temps de séchage. Le tissu de la chaussure minimaliste des gammes pour une utilisation aquatique est en polyester et est très fin. Le tissu ne maintient pas l’eau et sèche alors plus facilement. En journée, à l’ombre, en période d’été, le temps de séchage optimal est d’au moins de 6 heures. S’il y a un peu de vent, le séchage va encore plus vite ! En revanche, il est fortement déconseillé de les mettre à sécher en plein soleil.

 288 vues