Avis clients

13/04/2019
Dominique J.
Luosma 3 feelmax
Très satisfaite. Modèle toujours aussi bien adapté aux pieds de l’enfant.
13/04/2019
Eliette M.
MAgical Shoes et Vasko 3 Feelmax
Merci pour la rapidité de livraison.
Les chaussettes injinji sont confortables. Les Magical shoes sont de vrais chaussons mais à réserver pour l'été car bien aérées. Les Vasko 3 sont bien mieux adaptées à la saison et très confortables également.
12/04/2019
Joanna T.
Les orteils ça passe juste...
La qualité de ces chaussettes me semble tout à fait bonne, mais voilà : les orteils sont très très serrés pour moi, très difficile de les enfiler jusqu'au bout, il faut du temps et des efforts pour les mettre... je n'ai pas ce problème avec d'autres marques !
12/04/2019
Joanna T.
Parfaites !
Elles sont exactement comme je l'espérais, le tissu n'est pas trop fin et elles s'enfilent facilement. Si je dois reprendre des chaussettes basses, ce sera celles-là !
12/04/2019
B P.
Envoi soigné et rapide
On a échangé pour prendre une taille de plus, ça taille petit !
Sinon, chaussures très très aérées, très souples, mon fils les a adoptées tout de suite.
Laçage un peu moins facile que sur ses anciennes chaussures de sport. A voir à l'usage si ça glisse mieux.


Essayage : comment déterminer si vos FiveFingers sont à la bonne taille ?

Cette page s’adresse à toutes les personnes venant d’acquérir des FiveFingers et désirant vérifier qu’ils ont pris la bonne taille. En effet, cela ne se vérifie pas comme les chaussures standards.

Grâce aux informations qui suivent, vous serez à même de définir seul, chez vous ou en magasin, si la paire que vous essayer est la bonne.

L'espace supplémentaire se trouve devant les orteils pour les chaussures standardsAvec des chaussures à la coupe standard il faut prévoir 5 mm à 1 cm de marge devant les orteils

 

La situation idéale : le test en magasin

Les FiveFingers sont difficiles à trouver en magasin, pourtant l’idéal est de pouvoir en enfiler afin de connaitre la taille qui nous convient, et voir si les FiveFingers s’accordent à la morphologie de nos pieds. Même si ce n’est pas le modèle que vous souhaitez, si vous avez l’occasion d’en tester, n’hésitez pas afin de connaitre votre taille. Attention, pensez à noter le modèle testé car il y a certaines variations de pointure (connues) entre les modèles.

Si vous n’avez pas de magasin permettant d’en tester, afin de limiter les erreurs je vous conseille de mesurer vos pieds et vous reporter aux tableaux des tailles des Five Fingers.

Dans la majorité des cas ce tableau est juste. Cependant la morphologie de chacun a un impact important pouvant faire mentir ce tableau. C’est pourquoi il est important lorsque vous recevez vos chaussures de vérifier si elles conviennent.

 

Généralités sur l’essayage de chaussures

Si vous projetez de porter vos chaussures avec des chaussettes alors tester les avec des chaussettes !

Le second point important est d’essayer la paire. Il ne faut pas se limiter à la chaussure droite ou seulement la gauche car il est rare que nos pieds soient de la même taille et de la même largeur. Il est donc primordial de bien essayer la paire.

 

L’essayage

Les FiveFingers ne sont pas forcément simples à enfiler les premières fois, mais prenez le temps qu’il faut, c’est important.

Astuce pour enfiler une FiveFinger :
Sans passer le talon, placez chaque orteil devant sa poche et poussez votre pied peu à peu, tout en vous assurant que chacun va à sa place. Lorsqu’un orteil arrive au fond de sa poche, il est temps de passer le talon, ou remonter la chaussure au niveau du talon.

Enfiler des FiveFingers : il faut qu'au moins un orteil aille jusqu'au bout de sa poche
Pour moi, le gros orteil va au bout de son emplacement.

 

Prenez garde, il peut arriver que certains orteils soient recroquevillés dans leur poche. Il faut que vos orteils soient bien dépliés.

Pour les Vibram FiveFinger, contrairement aux chaussures classiques, l’espace supplémentaire se situe derrière le talon.

Où vérifier l'espace supplémentaire lors de l'esseyage de FiveFingersL'espace supplémentaire se fait au talon.

 

Je résume : à ce moment précis, vous devriez avoir enfilé votre paire de FiveFingers et pour chaque pied au moins un orteil touche le fond de sa poche. Cela peut être n’importe quel orteil, autant le gros que le petit. Il faut ensuite jauger une par une vos chaussures, sachant que c’est le pied le plus grand qui décidera de tout :

- Si vous n’arrivez pas à passer le talon, la taille est trop petite. Si possible il faut mesurer combien il manque car il faut envisager qu’il faille plus d’une pointure au-dessus.

- Vous pouvez avoir réussi à passer le talon mais vous n’avez aucun espace derrière le talon et votre pied est serré dans la longueur ; Cela peut aussi apparaitre par une douleur à un orteil, ou un point de pression important au bout d’un orteil ; Il faut alors opter pour une taille au-dessus.

- Il est possible de n’avoir aucun espace et de ne pas être serré. Vos FiveFingers vous vont comme des gants ! Cependant attention les pieds peuvent gonfler à la chaleur ou sous l’effort. C’est donc un paramètre à prendre en compte.

- Vous avez un peu d’espace au niveau du talon entre 1 mm et 5 mm pour les femmes, entre 1 mm et 7 mm pour les hommes. Vous avez choisi la bonne taille !

- Si l’espace est supérieur à 5 mm pour les femmes et 7 mm pour les hommes, votre paire est trop grande.

 

Même s’il y a un de l’espace derrière le talon, les FiveFingers ne bougent pas. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir de ce côté. Il vaut mieux trop grand que trop petit.
Il m’est arrivé de garder une paire de FiveFingers de deux tailles trop grandes sans que cela me pose de problème.

 

Les cas problématiques

Si vous avez des orteils courts, il est probable qu’aucun d’être eux n’arrivent au bout de sa poche. Dans ce cas, c’est la jointure entre les orteils qui déterminera l’avancement maximal de vos pieds dans les FiveFingers.

Si vous avez les pieds palmés, même partiellement (seulement entre deux orteils) vous ne pourrez pas porter de Vibram FiveFingers. Les clients dans ce cas ayant testés m’ont remonté des douleurs dus aux frottements et à la pression exercée entre les orteils palmés.