Test des chaussettes Injinji à cinq doigts Trail MW et Nuwool Crew MW

Test des chaussettes Injinji à cinq doigts Trail MW et Nuwool Crew MW

Posted by      17/09/2016 11:52     Chaussettes à doigts    0 Comments

 

Lors de mon test des FiveFingers Trek Ascent Insulated, j’en ai également profité pour enfiler deux paires de chaussettes de la marque Injinji : les Spectrum Trail MW et les Nuwool Crew MW, et voici ce qu’il en ressort.

 

L’emballage

Chaussettes Injinji Spectrum Trail MW

Chaussettes épaisses à 5 doigts Injinji modèle Trail Spectrum

emballage des chaussettes à doigts Injinji modèle Trail Spectrum épais

Les emballages nous donnent (presque) toujours de précieuses informations, à commencer par la composition :
- 39% Coolmax
- 58% Nylon
- 3% Lycra

Ce modèle est donc orienté tissu synthétique. Le Coolmax facilite l’évacuation de la transpiration et le Nylon inaugure une bonne durabilité.

Ces chaussettes sont lavables en machine à 40° et peuvent être mises à sécher sur une corde à linge (pictogramme carré avec un trait arrondi à l’intérieur) ou au sèche linge.
Ne pas blanchir au chlore, ne pas repasser et pas de nettoyage à sec.

En plus des basiques : position anatomique des orteils, évite les ampoules et favorise une amélioration de la posture et de l’équilibre, nous apprenons qu’elles sont composées de deux bandes élastiques en Lycra pour éviter que la chaussette ne descende le long du mollet. Comme de nombreux modèles de chaussettes Injinji, le dessus en maille offre une bonne ventilation, et comme pour les modèles RUN, une bande soutient la voûte plantaire.

Maintenant, les spécificités de ce modèle TRAIL :
- ces chaussettes à doigts sont renforcées en fibres Coolmax Xtra Life au niveau du talon et des orteils ;
- tout le dessous du pied est rembourré (procurant un amorti).

Et pour finir une information qui n’est pas sur l’emballage : une paire en M (40.5-44) pèse 70 grammes.

 

Test des chaussettes trail à 5 doigts de la marque Injinji

A l’œil nu on voit que le tissu est plus épais sous le pied

 

Chaussettes Injinji Nuwool Crew MW

Chaussettes épaisses à 5 doigts Injinji modèle Outdoor Nuwool

emballage des chaussettes à doigts Injinji modèle Outdoor Nuwool (en laine)

Ces chaussettes à cinq doigts sont composées de :
- 64% de laine australienne NuWool
- 33% Nylon
- 3% Lycra

Les matériaux utilisés s’appuient davantage sur des fibres naturelles.
Il faut savoir que la laine australienne NuWool est confortable, résistante, élastique et très isolante. Trois fois plus fine que la laine traditionnelle, elle ne pique pas. Elle est douce et soyeuse, c'est pourquoi elle convient même aux peaux sensibles.

Ce modèle est un peu plus montant que les Spectrum TRAIL MW. Les différences techniques s’arrêtent là (même entretien et mêmes avantages affichés sur l’emballage). Elles sont aussi plus épaisses sous le pied et renforcées au talon et aux orteils.

Une paire en M (40.5-44) pèse 88 grammes.

 

Les déclinaisons

Chaussettes à doigts Spectrum Trail MW

En France, elles sont proposées en 4 coloris.

chaussettes à 5 doigts Injinji Spectrum trail et marche à pied

 

Chaussettes à doigts Nuwool Crew MW

Il est possible de les trouver en gris ou en marron clair.

 

INJINJI à 5 doigts en laine Nuwool Midweight Crew Gris sable

INJINJI à 5 doigts en laine Nuwool Midweight Crew Gris sable

 

Elles existent également en modèle chaussettes courtes (photo ci-dessous).

 

Chaussettes courtes et épaisses à cinq doigts de la marque Injinji

Modèle Nuwool mini

 

Test des chaussettes épaisses à 5 doigts

Pour tester ces deux paires de chaussettes, j’ai mis un jour : pied gauche un modèle, pied droit l’autre modèle et inversement le lendemain.

Je les ai testées au quotidien, en randonnée et sur une petite course à pied.

 

Généralités

Lors des tests, les deux modèles sont descendus de quelques centimètres (2-3cm) le long de ma jambe. J’ai trouvé que les Nuwool serrent plus que les Spectrum Trail. Mais cette sensation passe vite. Elles ne coupent pas la circulation du sang. Les deux modèles sont trés agréables à porter.

 

Au quotidien

Pour le quotidien, je les ai portées avec mes FiveFingers Trek Ascent Insulated. Côté chaleur le modèle en laine garde mes pieds plus longtemps au chaud. Au froid (7°) en bougeant peu, il a fallu entre 30 et 40 minutes pour que je commence à avoir froid aux pieds. Par contre, le deuxième jour il m’a semblé qu’une fois les pieds froids, cette sensation était légèrement plus prononcée pour mon pied avec le modèle Nuwool.

En intérieur, que cela soit en chaussures ou en chaussons, je n’ai pas eu froid (une fois mes pieds réchauffés).

Malgré que cela soit des chaussettes épaisses, je n’ai eu aucun problème à enfiler mes Vibram Five Fingers. Pour ceux qui seraient à l’étroit dans leurs chaussures, il faut compter 3 millimètres de tissu (1,5mm x 2).

 

En randonnée

J’ai randonné en FiveFingers Trek Ascent insulated et en chaussures classiques, les deux modèles de chaussettes sont agréables et chauds. Je n’ai pas ressenti le froid alors que les températures extérieures affichées entre -3 et 10 degrés selon les sorties.

La seule différence que j’ai pu remarquer, il me semble que les Spectrum Trail MW évacuent mieux la transpiration.

 

Test des VFF Trek Ascent Insulated avec chaussettes Injinji

 

Course à pied

Le léger « rembourrage » est agréable. Elles sont un cran trop chaudes pour courir à 10° et plus. Je trouve que les Spectrum Trail MW sont plus adaptées à la course à pied et au trail : évacuation de la transpiration, sensations, usure.

 

Usure

Après un jour de port et un premier lavage en machine en éco à 40°, j’ai pu observer l’apparition de quelques bouloches dues aux premiers frottements. Ces dernières sont apparues sous le pied et au niveau du talon. Le modèle en laine a subi davantage cet effet.

Après un second jour d’utilisation, la différence que j’avais observée était moindre. Il semblerait quand même que le modèle en laine soit plus sensible. Au fur et à mesure de l’usage, je mettrai mes retours à ce sujet. Dans tous les cas, il est à noter qu’il y a un peu de perte de matière lors des premières utilisations.

Mise à jour le 17/01/2017 :
Je mets ces 2 paires une fois par semaine, pour le moment il n'y a pas d'usure supplémentaire.
Et avec les températures actuelles (-10° ce matin), elles sont au top !

 

Usure après lavage des chaussettes à cinq doigts Injinji Trail Spectrum

Usure après lavage des chaussettes à doigts Injinji en laine Nuwool

Usure des chaussettes à 5 doigts Injinji pour le trail

Usure des chaussettes à doigts Injinji en laine Nuwool

 

Prix

Spectrum Trail MW

Le prix généralement observé est de 16€90.

Nuwool Crew MW

Le prix généralement observé est de 21€90.

 

Conclusion

La qualité des chaussettes Injinji est au rendez-vous, elles vont bien à enfiler et s’adaptent bien aux pieds. Les coloris des spectrum sont sympas et tiennent au lavage en machine. Ces modèles MidWeight de chaussettes à cinq doigts sont plus épaisses sous le pied, ce qui procure un léger coussin amortissant très bien pour le trail et pour isoler davantage du sol. Pour les minimalistes, ce point est gênant car les sensations avec le sol sont moindres (mais le froid aussi). Globalement, je préfère les Trail Spectrum.

Toutes les sensations exprimées lors de mes tests restent personnelles, chacun ayant un rapport avec le froid et le chaud bien à soi. Cependant, j’espère avoir été assez précis pour donner à chacun une idée de ce que peut procurer les chaussettes MW d’Injinji.

 

Trail MW

Les plus :
+ rapport qualité / prix
+ la chaleur
+ le confort
+ Les motifs / coloris

 

Les moins :
– je cherche encore…

 

Nuwool Crew MW

Les plus :
+ super chaleur
+ le confort
+ majoritairement en fibres naturelles

 

Les moins :
– cher

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Commentaire :
Type Code