Les Vibram Furoshiki Knit High (de 2020)

Test des Furoshiki Knit High

Fin 2020, Vibram a sorti 3 nouveaux modèles de Furoshiki (en réalité 2 nouveaux et une mise à jour des Originals) :
– les Furoshiki Knit ;
– les Furoshiki Knit High ;
– et les Furoshiki EVO.

Les Furoshiki Knit remplacent les Furoshikis Originals 2018. Il y a assez peu de changements, c’est pourquoi je vous invite à lire mon précédent test. Les 2 modifications sont un tissu plus aéré (identique aux Furoshiki Knit High), et une semelle 2 mm plus fine.

La Furoshiki EVO est un nouveau modèle qui demande son propre test. J’espère pouvoir m’y atteler ce printemps.

Donc, vous l’avez compris, aujourd’hui je vous présente mon test des Furoshiki Knit High.

Description des Knit High

Voici à quoi ressemblent les Furoshiki Knit High :

Furoshiki Knit High vu de dessus
Furoshiki Knit High vu de dessus

Au premier abord il est difficile de voir la différence avec les anciennes Furoshiki Originals. La semelle est identique, on retrouve l’idée « d’emballer le pied ». Mais dès qu’on ouvre les deux « ailes », elles dévoilent un chaussant telle une chaussette.

Furochiki Knit High ouverte
Furoshiki Knit High « ailes » ouvertes

Caractéristiques

Les Furoshiki Knit High prennent un peu plus de place que les Knit (les nouvelles Originals) . Ce modèle n’est pas livré avec un sac de rangement.

Le poids

Ces nouvelles Furoshiki pèsent 366 grammes la paire (pointure 42), soit 183 grammes la chaussure. Comparé à l’ancien modèle Original, c’est 21 grammes de plus par chaussure.

L’épaisseur de la semelle

Au niveau du talon, l’épaisseur est d’environ 7 à 8 mm, alors qu’à l’avant du pied elle est de 4 à 5 mm, soit un drop de 3 mm.

Comparée aux modèles 2018, la semelle est plus fine d’un bon millimètre et demi.

Le prix

Elles sont vendues généralement autour de 119 euros, soit 20€ plus chère que les Knit (modèle sans la chaussette intégrée).

Usages

Les Furoshikis sont plutôt destinées au quotidien (intérieur et extérieur). Ces Knit High sont plus chaudes que les Knit et elles tiennent encore mieux aux pieds.

Entretien

Elles sont lavables en machine à 30° et à faire sécher à l’abri des sources de chaleur (soleil, radiateur, …)

Indice minimaliste

L’indice minimaliste est de 88 sur 100. Ce qui est identique aux Knit et aux anciennes Originals. Le léger surpoids dû à la chaussette ne l’a pas fait changer de tranche de poids.

Test des Furoshikis Knit High 2020

La pointure

Habitué au 42, je suis passé sur du 43.

En fait, ce n’est pas la première paire où je suis plus à mon aise avec du 43. Mes pieds ont surement pris un ou deux millimètres. C’est ça de porter des chaussures qui laissent de la place à nos petons !

Sinon niveau pointures, elles sont similaires aux Furoshiki Originals 2018.

Premières sensations

La chaussette est facile à enfiler et elle est très agréable.

Le bout est toujours arrondi et renforcé. En longueur, elles me conviennent, comme en largeur. Par contre, mon gros orteil est un peu pressé vers l’intérieur. Franchement le tout premier modèle (2016) à bout carré était moche, mais il convenait à plus de pieds. Idéalement, j’aurais aimé que l’arrondi soit plus large ou qu’il soit plus déporté face à mon gros orteil.

La chaussettes intégrée

Le chaussant en plus d’être très confortable, protège mieux le pied de la saleté. En effet, avec les Knit (ou les Originals), il arrive d’avoir une petite zone non couverte. Avec la chaussette intégrée, ce n’est pas le cas.

Chaussures minimalistes Vibram Furoshiki Originals 2018 vu de coté (extérieur)
Furoshiki Original 2018 (on voit un petit triangle de peau)
Furoshiki Knit High (pas de triangle non recouvert)

Cependant, la chaussette était pour moi légèrement trop grande. Cela n’a pas d’impact particulier une fois les « ailes » rabattues.

J’ai un peu d’espace au niveau de mon doigt

Le tissu

Le tissu est plus épais mais aussi plus aéré. Il est toujours aussi extensible. On y retrouve également « des lignes » remontant de la semelle venant consolider le tout.

Elles ne sont toujours pas imperméables, ni imperméabilisables. Donc, herbe mouillée, flaques, pluie égal pieds mouillés.

Tissu aéré des Furoshiki Knit High

La semelle

La semelle extérieure est exactement la même que celle des anciens modèles Furoshiki Originals 2018 et que celle de la nouvelle Furoshiki Knit.

Comme nous l’avons vu tout à l’heure, la semelle a un léger drop de 3 mm. Les sensations sont identiques aux Originals de 2018. Par exemple, on sent les aspérités du carrelage.

Bref, une excellente flexibilité pour des sensations extra, le tout avec un très léger amorti au talon.

Semelle des Furoshiki Knit High
Semelle des chaussures Furoshiki Knit High

Quand choisir les Knit High ?

Il y a très peu de différences entre les Knit (qui remplacent les anciennes Originals) et les Knit High. Il n’y a qu’un chausson !

Voici les 3 points qui pourraient vous faire basculer vers les Knit High plutôt que les Knit :
– Elles sont un peu plus chaudes ;
– elles protègent mieux contre les saletés ;
– et le pied est mieux tenu.

Pour le reste, elles sont aussi confortables que les Knit. La semelle transmet bien les informations venant du sol. On sent le gravier sous les pieds sans que cela soit désagréable. Les pieds et orteils peuvent se plier dans tous les sens. Elles sont faciles à enfiler. On peut aussi les rouler en boule pour les transporter avec une place minimum.

Furoshiki Knit High noir Homme

Conclusion

Ce modèle se rapproche beaucoup des Knit (ou des anciennes Originals). De plus, quand on regarde les Knit High, on peut se demander si prendre des Knit et ajouter une paire de chaussettes ne serait pas aussi bien.

Personnellement, je trouve que le plus grand intérêt des Knit High est une meilleure tenue aux pieds. Car même si elles sont plus chaudes, elles ne le sont pas assez pour être portées en hiver (en tout cas pas pour moi).

Je trouve que le chausson donne une sensation plus agréable, que les Knit.

En réalité mes deux regrets sont :
– le drop;
– et le bout de la chaussure un peu trop pointu à mon goût.
Hélas, ces 2 choses se retrouvent sur tous les modèles actuels de Furoshiki. Attention, cela n’engage que moi ! Car le léger amorti sera apprécié par beaucoup de monde, surtout qu’il reste léger. Pour le bout pointu, c’est les pieds grecs qui seront contents.

Les plus :
+ Semelle légèrement amortissante
+ Confortable
+ Respirante
+ Flexible
+ Multiusages (intérieur / extérieur)
+ Facilement transportable, prend peu de place

Les moins :
– Drop de 3 mm
– Pas de sac de transport
– Prends facilement l’eau
– Peu de différence avec le modèle Knit

Si vous avez apprécié ce test et envisagez d’acheter des Furoshiki Knit High, vous en trouverez sur ma boutique. C’est le meilleur moyen de soutenir mon travail (tests, articles, photos, conseils, préparation de commande, etc.).

Furoshiki Knit High porté avec des chaussettes
Furoshiki Knit High porté avec des chaussettes

 781 vues