Test des chaussures jikatabi Sports Jog 2

chaussures sports jog 2

Dans cet article, je vais vous présenter les Sports Jog II de Marugo. Ces chaussures légèrement montantes ont la particularité de séparer le gros orteil des autres, comme des jikatabi. On pourrait même les considérer comme telles, mais elles n’ont pas un look traditionnel.

Les caractéristiques chiffrées des Sports Jog II

Les données qui suivent sont celles d’une paire en 42 (26,5 cm).

Poids : 250 grammes (500 grammes la paire)

Largeur : 9,8 cm

Semelle : 10 mm (dont 3,5 mm de crampons)

Drop : 6,5 mm

Tige : Coton

Fermeture : lacets

Prix : 69 €

Ces chaussures sont plutôt légères pour un modèle montant.
Elles sont larges, car la largeur moyenne pour du 42 est de 9 cm.

Il est rare que je présente des chaussures avec un drop supérieur à 4 mm. L’épaisseur de la semelle à l’avant du pied est de 10 mm et de 16,5 mm au niveau du talon. Ce modèle comprend donc un amorti significatif au niveau du talon.

Test des chaussures japonaise sports jog 2
Chaussures jikatabi sports jog 2

Présentation de ce modèle à travers le calcul de l’indice minimaliste

En voyant les caractéristiques, on aurait pu parier que les Sports Jog II de la marque Marugo soient une chaussure « normale », mis à part le gros orteil séparé. Pourtant, elles révèlent une surprise assez inattendue.

Le poids

Avec 250 grammes la chaussure en 42, elles obtiennent 2 sur 5. Ce qui plutôt bien pour un modèle montant. En effet, plus de tissu égal plus de poids. En comparaison je propose d’autres chaussures minimalistes montantes qui ne s’en sortent pas aussi bien…

L’épaisseur au talon

L’épaisseur relevée est de 16,5 mm. Ce qui donne une note de 3 sur 5.

Je suis tellement habitué à de petites valeurs, le plus souvent sous les 8 mm, que je pensais que la note serait moins bonne !

Le drop

Le drop est la différence de niveau entre l’avant du pied et le talon. L’idéal étant d’être à plat, donc un drop de 0. C’est aussi un marqueur pour savoir s’il y a de l’amorti au niveau du talon.

Pour ce modèle, on a un drop de 6,5 mm, ce qui donne une note de 3 sur 5.

Au fil des évaluations chiffrées, nous voyons que pour le moment, nous avons affaire à un modèle « normal » avec des notes dans la moyenne.

Technologie de stabilité et de contrôle du mouvement

Les Sports Jog n’ont pas de technologie de stabilité et de contrôle du mouvement. Cependant, comme pour tous les modèles montants j’enlève un demi-point (sur 5), car la cheville n’est pas totalement libre.

Ce demi-point n’est pas indiqué dans les instructions de cotation de la clinique du coureur. En effet, les chaussures de course ne sont jamais montantes. Cependant, comme j’étends cette cotation à tous les types de chaussures minimalistes, j’applique systématiquement un demi-point pour les chaussures montantes qui laissent tout de même de la souplesse au niveau de la cheville.

Ce qui donne au final 4,5 sur 5.

Les Sports Jog II sont flexibles

Et c’est là qu’est la surprise, car avec une semelle épaisse (d’un point de vue minimaliste) on s’attendrait à une flexibilité au mieux moyenne.
Contre toute attente, les flexibilités longitudinales et traditionnelles sont excellentes avec un 5 sur 5.

Photo : test de la flexibilité longitudinale (on les plie sur elle-même) des chaussures sports jog 2. Résultat : excellente flexibilité.
Flexibilité longitudinale
Photo : test de la flexibilité torsionnelle (comme si on essorait). Résultat : excellente flexibilité.
Flexibilité torsionnelle

L’indice minimaliste

Au final, l’indice minimaliste est de 70 sur 100 (100 étant une chaussure très minimaliste et 0 une chaussure maximaliste).

De manière générale, les chaussures minimalistes se situent entre 70 et 100.
Ces Sports Jog II sont donc aux portes du minimalisme.

Test des Sports Jog 2

Pour information, les pointures japonaises sont des mesures en centimètres. Ce qui est très pratique, car les pointures ne varient pas d’un fabricant à l’autre (enfin normalement). Donc, un 25 signifie que l’intérieur fait 25 cm.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut savoir que mon plus grand pied mesure 26,4 cm pour 9,5 cm de large.

Premières observations

Même si la marque est bien japonaise, la boîte nous apprend que ces chaussures sont fabriquées en Chine…

Je commence par les chausser, enfin par desserrer les lacets. Immédiatement, je remarque qu’il serait intéressant de changer le système de lacets traditionnels par des lacets rapides. En effet, comme elles sont montantes, on n’a pas d’autre choix que de défaire les lacets pour les mettre et les enlever. Même si les lacets me font perdre un peu de temps comparé à mes FiveFingers, les Sports Jog 2 sont plus faciles à chausser, car il n’y a que le gros orteil à bien placer. Pour tout dire, je n’y ai même pas fait attention et chacun a pris sa place (c’est surtout le gros orteil et le second orteil qu’il faut surveiller).

J’ai essayé la pointure 26,5 cm (qui correspond au 42 EU). Je pensais qu’elle serait trop petite, car je mets toujours des chaussettes. Au final, la taille est parfaite. En effet, comme pour les FiveFingers, il n’y a pas besoin de marge supplémentaire devant les orteils (contrairement au chaussure à la coupe standard).

Les Sports Jog 2 sont plus larges que la moyenne avec 9,8 cm en 42. Ce qui me convient très bien, car mon pied le plus large fait 9,5 cm et je n’aime plus avoir les pieds serrés.

Ce modèle monte légèrement au-dessus de ma cheville (environ 13 cm de haut en partant du talon).

Côté look : en pantalon, elles sont plutôt discrètes. Avec mon pantalon noir, je les trouve même classe. Mais comme d’habitude : les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !

chaussures japonaises sports jog 2 avec pantalon noir
chaussures montantes jikatabi sports jog 2

La poche du gros orteil

La place pour le gros orteil est importante, plus que pour les FiveFingers, avec 3,5 cm de large.

Vous pouvez remarquer sur les photos que la poche est aussi assez longue, ce qui pourrait modifier la pointure à prendre si vous avez des orteils courts. Là aussi comme les Vibram FiveFinger, ce n’est pas un orteil qui irait en butée, mais la peau entre le gros orteil et le second. Pour information, la longueur de la poche du gros orteil est de 5,5 cm.

Le tissu

Le tissu n’est pas imperméable, mais je pense qu’elles peuvent être partiellement imperméabilisées. Pourquoi partiellement ? Ce n’est pas les dessins « d’aérations » sur le dessus qui me font dire cela, mais le tissu entre les orteils. Cette partie là ne sera pas imperméabilisable, car le produit partirait rapidement par friction.

La semelle

La semelle extérieure a une épaisseur généreuse, ce qui devrait leur donner une bonne durabilité.

Semelle extérieure des Sports Jog 2 (vu de dessous)

Les sensations de ces chaussures japonaises Sports Jog 2

J’aurais préféré qu’elles soient moi montantes (avis très personnel : je préfère les modèles non montants pour avoir mes chevilles libres).

Le port est agréable et les crampons procurent une excellente adhérence sur les sols extérieurs.

Les sensations sont bonnes, moins qu’avec des chaussures plus fines, mais elles sont tout de même bien présentes sur l’avant du pied. On peut même avoir un petit grip au niveau des orteils, car la semelle épouse les variations du sol.

L’amorti au talon est présent, sans excès. Le drop reste raisonnable et l’ensemble ne m’a pas de posé problème, ni déclenché de gêne.

Grip des orteils en sports jog II
Les chaussures sports jog 2 épousent le sol

Conclusion pour ces chaussures avec le gros orteil séparé

Les MARUGO Sports Jog 2 proposent une entrée en douceur dans l’univers du minimaliste à un prix abordable.

Personnellement, je les utilise au quotidien et pour marcher. Je me vois mal courir avec, car trop montante. Je regrette qu’il n’y ait pas de lacets rapides ou une fermeture Éclair (comme pour les Alaskan).

De manière générale ce type de chaussures, comme les jikatabi et les Fivefingers, est intéressant pour lutter contre les déformations de type Hallux Valgus.

Elles trouveront également un intérêt auprès des grands marcheurs, des citadins (car le bitume, très dur, peut mettre nos talons à rude épreuve), ainsi que des personnes ne voulant pas passer au minimaliste, mais désirant plus de sensations et plus de flexibilité.

 196 vues