Chaussures Minimalistes

Selon la clinique du coureur, la chaussure minimaliste se définit comme étant une chaussure interférant minimalement avec les mouvements naturels du pied, de par sa grande flexibilité, son faible dénivelé (drop), son faible poids, sa faible épaisseur au talon et l'absence de technologies de stabilité et de contrôle du mouvement.

Actuellement, aucune étude scientifique sérieuse ne prouve que l'amorti et les autres technologies présentes dans les chaussures (maximalistes) diminuent les blessures.

 

Notre corps sollicité différemment

On sait que les chaussures minimalistes sollicitent davantage le pied, la cheville et le tendon d'Achille.
À l'inverse les chaussures maximalistes sollicitent le genou, la hanche et le dos.

Ainsi, des douleurs à la hanche ou au dos peuvent venir de nos pieds et de notre posture. Les chaussures peuvent donc avoir un impact important sur certains de nos maux.

Il n'y a pas non plus d'étude sérieuse qui démontre que les chaussures minimalistes soient plus ou moins à risques comparées aux chaussures maximalistes. Mais il est logique de penser que nos millions d'années d'évolution à marcher pieds nus, ou les pieds tout juste protégés, font que notre corps est adapté à marcher et à courir sans amorti ou autres technologies sophistiquées.

Il est cependant clair que changer de chaussures implique un risque de blessure, surtout pour les sportifs. En effet, dès que l'on change de type de chaussures dans un sens comme dans l'autre (minimaliste vers maximaliste ou maximaliste vers minimaliste), notre posture change et nos muscles ne sont plus sollicités de la même manière. Cela implique donc une période d'adaptation. Pour les coureurs, cette période est appelée période de transition. Durant cette étape, les nouvelles chaussures sont mises de plus en plus, de manière très progressive. La durée de la transition dépend de plusieurs choses, mais le principal facteur est l'indice minimaliste de l'ancienne paire comparé à l'indice de la nouvelle paire.

 

Des chaussures minimalistes pour tout le monde

Pour les enfants, il faut privilégier les chaussures minimalistes durant toute leur croissance. Cela évite les déformations des pieds et permet à leur biomécanique de se développer normalement.

Le poids d'une personne n'est pas à considérer dans le choix de ses chaussures, même pour des chaussures de course. Il n'y a pas d'intérêt à choisir des chaussures avec de l'amorti même si l'on est en surpoids.

Quel que soit le type de pied (plat, creux, pronateur, supinateur), les chaussures minimalistes sont indiquées.

Les chaussures minimalistes peuvent tout de même être contre-indiquées pour certains problèmes de pieds (mais ils ne sont pas nombreux).

En savoir plus add

Chaussures Minimalistes

Sous catégories Pour affiner votre recherche

Il y a 39 produits.

Affichage 1-39 de 39 article(s)

Filtres actifs